lundi 22 décembre 2014

Alfred Danis, chansonnier lillois, 1821-1891



Collection personnelle


Alfrède Silvain DANIS est né à Lille, rue du Sec Arembault, le 27 septembre 1821, il est le fils de Lambert DANIS, journalier, né à Nismes en Hainaut et Virginie DELMOTTE née à Frelinghien. En 1844 il épouse une Lilloise, Rosine Elisa DESANTE, alors enceinte de six mois, qui décède dix ans plus tard, après lui avoir donner cinq enfants, Alphonsine Viriginie en 1844, Alphonse Désiré en 1847, Alfred Silvain en 1849, Henri Arthur en 1850 et Arthur Jean en 1852. En 1848, Alfred Danis présente le jeune Alexandre Desrousseaux à ses compagnons du Cercle Lyrique*, c'est le début de la "carrière" du chansonnier. Alfred Danis meurt à Lille, 32 rue de la Monnaie, le 23 octobre 1891.

* Eric Lemaire, Le chansonnier lillois Alexandre Joachim Desrouseeaux et la chanson populaire dialectale, éditions DELEM, 2009


On connait de lui deux recueils de chansons en patois lillois, publiés en 1848 et ces chansons conservées à la Bibliothèque Nationale de France :



Heures perdues / retrouvées par A. Danis, D. Cacan et F. Salomé

leschiens bannis : chanson nouvelle en patois de Lille... / par Danis






Le charbonnier : chanson nouvelle en patois de Lille... / [signé : Danis]



[Chansons diverses en patois de Lille] / [par Danis]



[Chansons diverses en patois de Lille] / [par Danis]



[Chansons diverses en patois de Lille] / [par Danis]



[Chansons diverses en patois de Lille] / [par Danis]



La maîtresse du logis : [chanson en patois de Lille] / [signé Danis]



Jours gras, bien maigres d