samedi 20 septembre 2014

Louis Debuire Du Buc, 1816-1897



Louis Debuire en 1867


Ce Lillois, né le 14 mai 1816, rue Esquermoise, était un authentique bourgeois. Par sa mère, Sophie Ermel, il était l'arrière petit-fils du peintre Louis Watteau ; son père tenait un commerce de coutellerie. […] L'oubli qui a recouvert Debuire et son œuvre est injuste. Les pages qu'il a consacrées au patois de Lille révèlent un homme de bon sens […] Debuire avait le sens du patois qu'il employait assez souvent dans la conversation. […] il a du talent mais il manque de naturel. Son œuvre est trop surveillée pour être absolument authentique. Son Infant d'Lille — la chanson dont il était le plus fier et qu'il considérait secrètement comme l'égal de la Canchon dormoire — n'a pas la résonance du P'tit Quinquin. Sa Mourette n'aura jamais la popularité de la Marie-Claire de Desrousseaux.
Pierre Pierrard, Les chansons en patois de Lille sous le second Empire, Arras, 1966

Louis Pierre François Debuire, dit Du Buc, est le fils d'Aimable Hypolite Casimir, originaire d'Arras, sa mère Sophie Sabine Constance Ermel est la fille du facteur de pianos et d'orgues Pierre Joseph Ermel né à Saint Symphorien en Belgique, membre de cette famille qui compte de nombreux facteurs d'orgues, pianos et clavecins originaires de la région de Mons. Sa mère, Marie Anne Joseph Watteau, née à Valenciennes, est la fille du peintre Louis Watteau dit Watteau de Lille, petit-neveu du peintre Jean-Antoine Watteau.
En 1836, à Esquermes où elle est née, il épouse Victorine Anaïse Joseph Bécu qui lui donnera trois enfants : Marie en 1837, Eugène en 1839 et Alfrède en 1841. Vous trouverez ci-dessous une excellente biographie rédigée par son ami Charles Manso, le poète-ouvrier. Louis Debuire décède subitement chez sa fille, à Lambersart, le 7 août 1897.

Christian Declerck

Louis Debuire a écrit aussi en français, Pierre Piérrart consacre un article aux Poésie et Chanson non patoisantes à Lille sous le Second Empire, paru dans la Revue du Nord en 1964, disponible en ligne ICI


Collection personnelle


Deux articles parus dans la Revue Septentrionale en 1897 et 1898
par Charles Manso
source : Gallica



La Revue septentrionale (Paris)

La Revue septentrionale (Paris)