lundi 19 octobre 2009

Ensemble Beffrois



Le groupe Vents Contraires, créé en 1988, donne son premier bal à Boulogne sur Mer en février 1990. Dans les années 1991/92 nous avons travaillé parallèlement sur un programme de concert basé sur des musiques jouées au XVIIIe siècle par des carillonneurs. Katrien nous déchiffrait les partitions à la flûte traversière et nous les adaptions ensuite à notre jeu et à nos instruments. Après la disparition de Katrien, on a demandé à Daniel Boulogne de nous accompagner à la viole de gambe. Le premier concert a lieu à Dunkerque en avril 1993. Voici le texte de présentation du groupe qui plus tard s’est appelé Ensemble Beffrois.


Saint-Omer 1780 : un gamin de 15 ans, Jean-Baptiste André Bonaventure Dupont*, est nommé carillonneur à l'Abbaye St-Bertin. Il est jeune, mais il a de qui tenir, son père est carillonneur à la cathédrale Notre-Dame et son grand-père exerça la même charge à l'Abbaye de Marchiennes. C'est à cette époque qu'il note sur un carnet les mélodies qu'il préfère : ariettes, motets, contredanses, matelottes, etc … en tout plus de 350 airs, reflet de la mode musicale de cette fin de siècle.

Mais était-il uniquement organiste-carillonneur ?
La présence de nombreuses musiques de danse nous fait supposer qu'il devait pratiquer aussi un autre instrument. Peut-être le violon, comme ses aînés Joannes De Gruyters** carillonneur à Anvers et surtout Nicolas François Lecat*** carillonneur à Dunkerque. Ce dernier reçoit 36 livres pour avoir joué du violon au bal que la Confrérie de Ste-Gertrude donne en l'honneur du couronnement de son Doyen en juillet 1781. Un sieur Cat, carillonneur à Dunkerque, est d’ailleurs mentionné comme souscripteur du recueil de 100 contredanses publié en 1767, à Gand, par Daubat-St-Flour**** maître à danser de cette ville. Ces indices découverts au cours de recherches que nous avons menées, nous ont incité à revisiter ces musiques abandonnées et à les confronter à nos acquis musicaux pour en révéler d'autres saveurs. Pour la préparation de ce concert, nous avons puisé dans les répertoires régionaux de carillonneurs : Dupont bien sûr mais aussi De Gruyters, ainsi que dans les compositions du maître à danser Daubat St-Flour. Nous avons retenu les mélodies sur les critères suivants :


• La danse : préférence est donnée aux contredanses et aux airs à sonorité "populaire" (absence de modulation et autres traits caractéristiques de la musique dite savante)

• Les instruments du groupe : les cornemuses et la vielle à roue nous imposent de choisir des airs supportant la présence d'un bourdon et ayant un ambitus relativement réduit, le tout dans une tonalité qui leur convient.
L'étape suivante, l'interprétation, n'obéit pas à des règles aussi précises mais au "feeling" (résultat d'une expérience acquise) des musiciens, chacun y amenant sa sensibilité en fonction de sa formation et de ses affinités musicales.
* Jean-Baptiste André Bonaventure Dupont
Né à St-Omer en 1765. Fils d’Aldébalde Dupont (1741-1808) carillonneur à la cathédrale Notre-Dame de St-Omer. Il fut carillonneur et organiste à l’abbaye St-Bertin vers 1780. Il a laissé un recueil manuscrit de plus de 350 mélodies.
** Joannes De Gruyters
Né à Ypres en 1709, il devient carillonneur à la cathédrale Notre-Dame d’Anvers en 1740. On possède de lui un recueil manuscrit de 194 mélodies daté de 1746.
*** Nicolas François Lecat
Né à Dunkerque en 1727, il fut d'abord horlogeur au beffroi puis carillonneur à l'église St Éloi. Il est le fils de François Baudouin Lecat, carillonneur et cabaretier (décédé à Dunkerque en 1775).
**** Robert Daubat St Flour
Né à St Flour (France) en 1714. Maître à danser à Gand de 1752 à 1782, il publia un recueil de 100 contredanses en 1767.


Le concert donné au musée des Beaux-Arts de Dunkerque le 21 novembre 1998


01 Johannes De Gruyters : Menuet n° 70
02 Johannes De Gruyters : Contredanse n° 39
05 J.-B. A. B. Dupont : L'anglaise
06 Robert Daubat Saint-Flour : La Thérèse
09 Robert Daubat Saint-Flour : Le Tambour Anglais
11 Johannes De Gruyters : La marche des Béguines
12 Robert Daubat Saint-Flour : L'évaporée
14 J.-B. A. B. Dupont : Le polisson
15 Johannes De Gruyters : Bourrée n° 159
17 J.-B. A. B. Dupont : La Babet
18 J.-B. A. B. Dupont : Matelotte
20 Matelotte de Wandembrille

Daniel Boulogne : viole de gambe
Christian Declerck : violon, alto, recherches et commentaires
Patrice Gilbert : vielles à roue, épinettes du Nord
Gérald Ryckeboer : cornemuses, cistre, bouzouki, flûte


Téléchargez ici

179 téléchargements au 1/6/1013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire