jeudi 26 janvier 2017

Bal avec Vents Contraires

L'enregistrement, quasi intégral, d'un bal folk par le groupe Vents Contraires en mars 2000, avec les explications des danses de groupe.

Vents Contraires, espace Jean Vilar le 16 novembre 1991
© Mairie de Coudekerque-Branche


au programme :

- 01 Suite : L'Herbe de la Saint-Jean (Erbo de San Jan), scottisch (trad. Provence) / Gitane, valse (Eric Montbel) / Rigodon Bressan, polka (trad.)
- 02 explication du branle double
- 03 Branle de Bourgogne
- 04 explication du branle des Sabots
- 05 Branle des Sabots (Orchésographie)
- 06 explication du branle des Chevaux
- 07 Branle des Chevaux (Orchésographie)
- 08 Suite : Adèle Blanc-Sec, scottisch (Frédéric Paris) / Les Menuisiers, valse / Rigal, mazurka (trad. Auvergne) / Fil et Bobine, bourrée (Jean Blanchard)
- 09 explication du Cercle Circasien
- 10 Matelote de Vandembrille
- 11 explication du Big Set
- 12 Trip to Sligo
- 13 C'est la reine de l'Angleterre, polka (trad.)
- 14 Un soir, valse (trad. Rouergue)
- 15 L'orientale (Mick Baudimant) / Les Trois Canards (Bernard Blanc), bourrées
- 16 explication du branle simple
- 17 Branle simple
- 18 explication du branle au gré du musicien (doubles et simples mélangés)
- 19 Branle au gré du musicien
- 20 Péchadre, mazurka (trad.)
- 21 explication de Drops of Brandy
- 22 The Butterfly
- 23 explication de Galopede
- 24 Galopede
- 25 Émeline, scottisch (Jean-François Vrod)
- 26 N'y faites pas l'amour, valse (trad. Berry)

téléchargez ici

Musiciens :
Christian Declerck : violon, alto, chant
Patrice Gilbert : vielle à roue, bodhran, chant, calleur
Gérald Ryckeboer : cornemuses, bouzouki, guitare, chant
Elise Wuillemin : harpe celtique, qui remplace Katrien Delavier (sur les photos) en 1998

© Mairie de Coudekerque-Branche
Philippe Dehouck à la cornemuse


*******

C'est la Reine de l'Angleterre

C'est la Reine de l'Angleterre
Qui s'est ramassée par terre
C'est au bal de l'Opéra
Que Napoléon la rel'va
C'est la Reine de l'Angleterre
Qui s'est ramassé par terre
Son pantalon s'est fendu
Et la lune est apparue

Ah mon Dieu quel grand prodige
La lune en plein jour, avez-vous vu ça ?
Ah mon Dieu quel grand prodige
C'est pas de si tôt qu'on le reverra




dans les rues de la vieille ville, Boulogne sur Mer, 1990
photo Marie Aude Pradeau-Desmarchelier


Le groupe Vents Contraires a été créé en 1989 par des musiciens du groupe de musique irlandaise, Ceilidh (C. Declerck, G. Ryckeboer et Katrien Delavier) auxquels s'ajoute Patrice Gilbert. Le premier bal a lieu au festival de Bergues le 25 juin 1989, le dernier à Calais le 15 novembre 2003.

Le nom du groupe est tiré du titre d'une contredanse, Les Vents Contraires, choisie dans le recueil du carillonneur de Saint-Omer, André Dupont. Une lectrice fidèle (merci Agnès) m'a fait savoir que cette contredanse se trouve également dans un manuscrit, dit du Cinquantenaire, avec une description des figures originelles.

extrait du recueil de Dupont

Une chorégraphie a été composée par Marie-Aude Pradeau-Desmarchelier, animatrice de l'atelier de danses traditionnelles de Boulogne sur Mer (association Citrouille). Cette contredanse est un Cercle Sicilien (2 couples face à face progressants sur un cercle), elle peut se danser sur toute jig en trois parties de 16 mesures :

Les Vents Contraires, contredanse

I.
1-4 dos à dos contre partenaire
5-8 dos à dos fille
9-12 dos à dos partenaires
12-16 dos à dos garçons

II.
1-4 moulin main droite
5-8 set et cross (épaule droite)
9-12 moulin main gauche
13-16 set et cross

III.
1-4 tour à 2 mains partenaire
5-8 swing partenaire
9-12 tour à 2 mains contre partenaire
13-16 turn et cross (progressive)
les couples SAM passent à l'intérieur