vendredi 2 octobre 2015

Pipasso - pipossa - pippauçat

La référence extraite du livre du chanoine Daniel Haigneré, Le patois boulonnais comparé avec les patois du Nord de la France, de l'article pipassa, est bien connue, mais jamais il n'est fait mention de la source de la dernière ligne concernant le terme pippauçat. Elle se trouve à la fin du second volume dans la liste des documents consulté par l'éditeur. Ce mot a été relevé dans le registre des comptes (du début XVIe siècle) de Philippe le josne, receveur de la seigneurie et chapellenie de Longvilliers, Recques et Marquise pour François de Créqui*.





A noter que l'éditrice, Mlle Deligny**, libraire, 37 grand-rue à Boulogne sur Mer, n'est jamais citée, elle a pourtant abondamment contribué à enrichir cette publication posthume. Son nom a même été supprimé de la réédition par Slatkine…


source : La Voix du Nord du 11/2/2014
photo : collection Daniel Tintillier


Christian Declerck


* Généalogie de la famille de Créqui ici
** Léontine Deligny est née à Boulogne sur Mer le 22 février 1842, fille de Philippe Adolphe, libraire et Marie Louise Vacossant. Elle succède à sa mère devenue veuve avant 1860 et obtient le brevet de libraire le 24 janvier 1876.